Le Groupe d’Action Locale (GAL) Pays Vitryat

Quel est son rôle ?

Le GAL a pour vocation d’animer le territoire pour faire émerger les projets et de garantir la mise en oeuvre de la stratégie de développement territorial défini dans la candidature au fond européen LEADER. Le GAL est composé du Comité de Programmation, l’organe décisionnel, et d’une cellule technique.

Pour le GAL Pays Vitryat, il s’agit d’une chargée de mission et d’une gestionnaire. L’équipe technique est en charge de l’animation du territoire, de l’accompagnement et du suivi des porteurs de projet ainsi que de la gestion de l’enveloppe financière et de l’évaluation du programme.

Quel est son territoire d’intervention ?

Le périmètre du GAL correspond à l’ensemble des collectivités adhérentes au Pays Vitryat .

Le Comité de Programmation, l’organe décisionnel du programme LEADER

L’organe décisionnel du programme LEADER est unique dans son fonctionnement. Il met autour de la table des élus mais aussi des acteurs de la société civile avec une proportion minimum 51% pour ces derniers.

Au GAL Pays Vitryat, Il est composé de 22 membres titulaires, publics et privés, représentant équitablement l’ensemble des milieux socio-économiques du territoire. Les trois communautés de communes sont représentées en fonction de leur population. Les membres privés quant à eux sont membres du Conseil de Développement Territorial ou ont été sollicités pour représenter au mieux la stratégie choisie.

Le Comité de programmation est en charge de l’étude et de la sélection des dossiers candidats à l’obtention d’une aide FEADER au titre du programme LEADER ainsi que de l’évaluation de l’impact du programme en fin de période. Il se réuni plusieurs fois par an pour étudier les dossiers et orienter la programmation selon l’avancée des projets financés.

 

La stratégie, une feuille de route pour l’attribution des fonds LEADER

Les acteurs locaux, élus et membres de la société civile, ont travaillé durant l’année 2015 afin d’élaborer une candidature cohérente et réaliste. Les commissions du Conseil de Développement Territorial (CDT) ont établi un diagnostic sur les thématiques suivantes : l’économie et l’emploi, le tourisme et le patrimoine, l’agriculture, les services à la population, l’environnement.

Les participants en ont déduit des enjeux et des priorités à traiter grâce au fonds LEADER. Au final, 1 stratégie
« Une économie plus solidaire pour un territoire plus attractif » développée au travers de 6 fiches-actions a émergé de ces 8 mois de travail :

– Structuration des acteurs et de l’offre touristique autour de l’identité territoriale ;
– Amélioration de la qualité de l’offre d’hébergement, de restauration et des sites patrimoniaux et à valeur touristique ;
– Développement et valorisation de nouveaux circuits de distribution, des éco-filières et de l’innovation en matière entrepreneuriat ;
– Co-construction d’une politique sociale et amélioration de la mobilité à l’échelle territoriale;
– Coopération ;
– Animation/ Gestion.

Elles déterminent les effets attendus, les types d’opérations finançables, les dépenses éligibles ainsi que les critères à atteindre pour le versement de la subvention. Ces fiches sont des feuilles de route pour le développement des projets mais aussi leur sélection.

L’enveloppe financière attribuée au GAL Pays Vitryat pour mener à bien cette stratégie est de 1 186 800 € pour l’ensemble du programme.

 

Pour approfondir vos connaissances sur les fonds européens et la précédente programmation, vous pouvez télécharger la Lettre du Pays Vitryat 10 et la Lettre du Pays Vitryat 12.